Une femme en résistance

Publié le par Michel Monsay

Une femme en résistance

Depuis sa projection au dernier festival de Cannes, ce film a beaucoup fait parler de lui pour ses qualités cinématographiques, mais aussi pour l'écho qu'il trouve dans la destitution de la présidente brésilienne Dilma Roussef, victime d'un coup d'Etat pour ses partisans, dont l'équipe du film. Pour son deuxième long-métrage, le réalisateur brésilien de 48 ans, anciennement journaliste, enthousiasme avec cet admirable portrait de femme, doublé d'une chronique douce-amère montrant une autre facette du Brésil d'aujourd'hui. A travers la résistance d'une femme face à un promoteur immobilier sans scrupules, il nous laisse entrevoir un pays touché par la corruption, la spéculation et les dégâts du libéralisme. Cette femme d'une soixantaine d'années, libre et hédoniste, est remarquablement interprétée avec force et sensualité par la star brésilienne Sonia Braga qui est entouré de comédiens irréprochables. Avec une grande fluidité dans sa mise en scène, de merveilleux cadrages qui captent de plein fouet les rires et les émotions des personnages, de très beaux plans-séquences, le cinéaste fait preuve d'une sensibilité qui emporte notre adhésion de la première à la dernière image. En 1980, sur une plage de Recife dans le Nord du Brésil, une voiture s'amuse à faire des embardées. A son bord, Clara une journaliste musicale à la trentaine radieuse et au sourire dévastateur fait découvrir à son frère et sa belle-sœur un morceau enthousiasmant du groupe Queen. Ils rentrent ensuite à l'appartement de Clara et son mari, où une fête est organisée en l'honneur des 70 ans d'une tante. Après les hommages des enfants, le discours émouvant du mari nous apprend que Clara se remet à peine d'un cancer du sein. Trente ans plus tard, on la retrouve seule dans ce même appartement qui fait face à l'océan Atlantique. Avec une indolence fascinante, ce superbe film embrasse le mouvement de la vie et se sert subtilement d'ellipses, de souvenirs, de rêves pour donner au passé un rôle majeur dans le présent.

 

 

Aquarius - Un film de Kleber Mendonça Filho avec Sônia Braga, Maeve Jinkings, Humberto Carrão, ... - Blaq Out - 1 DVD : 15 €.

Publié dans DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article