Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photos

Sauve qui peut !

Publié le par Michel Monsay

Sauve qui peut !

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost1

Mains occupées ou mains dans les poches

Publié le par Michel Monsay

Mains occupées ou mains dans les poches

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Portrait

Publié le par Michel Monsay

Portrait

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Echanges

Publié le par Michel Monsay

Echanges

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur

Publié le par Michel Monsay

Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur
Quelques clichés de Metz, gros coup de cœur

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

En avant vers une rentrée plutôt floue

Publié le par Michel Monsay

En avant vers une rentrée plutôt floue

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Atelier peinture

Publié le par Michel Monsay

Atelier peinture

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Cocteau, l'artiste aux multiples talents

Publié le par Michel Monsay

Cocteau, l'artiste aux multiples talents

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Ne pas se louper

Publié le par Michel Monsay

Ne pas se louper

Publié dans Photos

Partager cet article
Repost0

Une plongée au siècle des Lumières

Publié le par Michel Monsay

Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières
Une plongée au siècle des Lumières

Après quatre années de travaux, dissimulés derrière de vastes bâches publicitaires, l’hôtel de la Marine, place de la Concorde, a ouvert ses portes au public le 12 juin. Le bâtiment, érigé à partir de 1757 en miroir d’une construction située de l’autre côté de la rue Royale, devient, en 1774, le plein lieu d’accueil du Garde-meuble royal (ancêtre du Mobilier national). Sous la houlette de son intendant, Pierre-Elisabeth de Fontanieu, il conserve non seulement du mobilier mais aussi les bijoux de la Couronne, des étoffes, tapisseries et des armes d’apparat. Après la Révolution, et jusqu’en 2015, y seront installés les quartiers généraux du ministère de la marine. Au fil du temps, la décoration et la partition des pièces seront modifiées jusqu’à ce que la dernière restauration, lancée en 2017, restitue à l’identique les éléments d’origine, conservés ou retrouvés, ainsi qu’un mobilier d'époque. L'Hôtel de la Marine n'avait quasiment jamais ouvert ses portes au public, si ce n'est à l'occasion des Journées du patrimoine. Le travail de restauration est une magnifique réussite, qui a été en partie facilité, vu que les décors ont été extrêmement bien conservés, à environ 70%. Lorsqu’ils ont investi les lieux, les marins étant de l’Ancien Régime, "ils n’avaient pas un esprit de revanche, raconte Joseph Achkar, l'un des restaurateurs. Ils n’ont absolument rien arraché, ni abîmé. La seule chose qu’ils ont faite c’est, comme sur leur bateau, repeindre et repeindre." Les peintures d’origine ont été mises au jour, protégées par un vernis, sous de multiples couches de peinture, jusqu'à une vingtaine par endroit. Pour le mobilier, le Centre des monuments nationaux a mené un travail de recherche et de localisation des meubles et objets originaux. C’est ainsi qu’une commode qui était jusqu’à présent à l’Élysée, a été restituée par Emmanuel Macron à l’Hôtel de la Marine. Afin d’être le plus proche de la réalité des XVIIIe et XIXe siècles, les décorateurs ont aussi acquis des tissus d’époque, notamment pour les rideaux et les chaises. La visite s'effectue avec un casque intelligent sur les oreilles qui réagit en fonction de l'endroit où vous vous trouvez, en vous replongeant dans l'ambiance et les anecdotes de l'époque. La technologie apporte indéniablement un plus à cette étonnante visite, avec des écrans soit interactifs soit montrant des images de bals. Bravo à tous les artisans pour la restauration et aux concepteurs pour l'aspect plus moderne qui nous permet cet impressionnant voyage dans le temps.

Publié dans Chroniques, Photos, Expos

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>