Le rôle d’un écrivain dans le monde

Publié le par Michel Monsay

Le rôle d’un écrivain dans le monde

La comédie caustique et satirique, dont le cinéma italien nous a régalés par le génie des ses grands maîtres durant de nombreuses années, lorsqu’elle trouve le juste équilibre entre tendresse et cruauté peut s’avérer une réflexion d’une redoutable efficacité sur les travers de la société. C’est le cas de cet excellent film argentin réalisé par un duo de cinéastes qui alternent fictions et documentaires depuis une quinzaine d’années. Sans ne jamais tomber dans la caricature, ils auscultent les effets de la reconnaissance unanime, des honneurs, de la rancœur sociale, des différences culturelles, de l’inspiration d’un romancier, du décalage lorsqu’il est confronté à la réalité des personnages qui l’inspirent, de l’utilité d’un écrivain. Si le film fait autant mouche, c’est aussi grâce à  Oscar Martinez, prix d’interprétation à la Mostra de Venise, qui joue parfaitement le grand écrivain comblé et blasé mais sachant par moments baisser la garde, être généreux sans pour autant être très sympathique. Le film s’ouvre au moment où un grand écrivain argentin de 60 ans reçoit le Prix Nobel de littérature, chose qui n’est jamais arrivée dans la réalité même au grand Borges. Il se dit à la fois très flatté tout en ayant l’amère conviction que cette récompense est liée au crépuscule d’un artiste. Cinq ans plus tard, on le retrouve dans sa magnifique villa surprotégée à Barcelone où après avoir reçu les honneurs dans le monde entier, il décline quasi systématiquement les invitations à des conférences et toutes autres rencontres honorifiques. Cependant, après avoir refusé dans un premier temps il accepte celle de sa ville de naissance, petite bourgade au milieu de la pampa argentine où il n’a pas remis les pieds depuis 40 ans. Ce film nous procure un double bonheur, celui de découvrir le cinéma argentin, qui régulièrement nous offre de belles surprises, et celui de nous faire rire durant une bonne partie de cette histoire tout autant réjouissante que grinçante.

 

                                                                                                                      Michel Monsay

 

Citoyen d’honneur - Un film de Mariano Cohn et Gaston Duprat avec Oscar Martinez, Andrea Frigerio, Dady Brieva, … - Memento films - 1 DVD : 19,90 €.

Publié dans DVD

Partager cet article

Repost 0

Pause et fin de match

Publié le par Michel Monsay

Pause et fin de match

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Dans la chambre d'un apprenti musicien

Publié le par Michel Monsay

Dans la chambre d'un apprenti musicien

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Exploitation minière qui n'exploite plus

Publié le par Michel Monsay

Exploitation minière qui n'exploite plus

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

50%

Publié le par Michel Monsay

50%

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Passage

Publié le par Michel Monsay

Passage

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Lumière du soir sur blockhaus

Publié le par Michel Monsay

Lumière du soir sur blockhaus

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Portrait sur fond végétal

Publié le par Michel Monsay

Portrait sur fond végétal

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

Quand il était Président

Publié le par Michel Monsay

Quand il était Président

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

A l'écoute

Publié le par Michel Monsay

A l'écoute

Publié dans Photos

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>