Un grand millésime

Publié le par michelmonsay

81TRUbr4dVL._SL1500_.jpg


Si l’on adore Woody Allen pour ses comédies, il n’en reste pas moins que tout au long d’une carrière exceptionnellement prolifique, le cinéaste nous a offert quelques pépites à la teneur plus contrastée voire carrément noire. A 78 ans, il ne faiblit pas la cadence et continue de tourner un film par an. Son dernier démarre sous l’apparence d’une comédie qui va rapidement se fissurer, pour laisser apparaître une satire bourgeoise assez cruelle. Qui d’autre que lui aujourd’hui peut passer du rire à l’émotion avec une telle maîtrise ? Le personnage central à la fois pathétique et bouleversant, admirablement interprété par Cate Blanchett, est l’instrument virtuose qu’utilise le réalisateur pour rendre sa comédie, dramatique. Ce nouveau superbe portrait de femme, dont Woody Allen est coutumier, est renforcé par une galerie de personnages hauts en couleurs. Le génial névrosé, pour écrire son histoire, s’est inspiré à la fois d’Un tramway nommé désir et de l’affaire Madoff, l’escroc financier, pour nous livrer une peinture au vitriol de notre société capitaliste. Cela démarre dans un avion venant de New-York et allant à San Francisco, où une femme d’une quarantaine d’années saoule de paroles sa voisine en lui déballant l’histoire de sa vie. D’apparence très chic, cette femme débarque chez sa sœur de condition plus modeste avec ses valises Vuitton, pour prendre un nouveau départ. En l’attendant, elle parle toute seule à voix haute en se remémorant sa vie passée, l’occasion d’un flashback où l’on découvre le luxe dans lequel elle vivait. Remarquablement construit, le film dévoile peu à peu les contours d’un désastre passé et à venir où son héroïne malgré tous ses efforts perd pied inéluctablement.

 

 Blue Jasmine – Un film de Woody Allen avec Cate Blanchett, Sally Hawkins, Alec Baldwin, … - France tv distribution – 1 DVD : 19,99 €.

Publié dans DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article