Un envoûtement de chaque instant

Publié le par michelmonsay

 anna-calvi-one-breath

 

Deux ans et demi après un premier disque qui avait enthousiasmé la presse, le public et un grand nombre de célèbres musiciens, Anna Calvi était forcément attendu au tournant du deuxième album. Ceux qui s’étaient imprégnés de ses premières compositions et avaient constaté l’immense talent de cette artiste sur scène, n’étaient pas très inquiets. Effectivement à l’écoute de ces 11 nouvelles chansons, la jeune anglaise de 33 ans confirme tout le bien que l’on pensait d’elle et plus encore. Sa grande culture musicale se ressent plus dans ce nouvel album où elle explore de nouveaux horizons avec des chœurs, des cordes, des claviers, des percussions et passe allègrement d’un rock puissant qui pourrait rappeler The Kills ou Patti Smith  à des morceaux où se croisent musique classique, contemporaine, voire des rythmes africains. Cette richesse incroyable accompagne merveilleusement la guitare virtuose d’Anna Calvi, qu’elle module magistralement d’une chanson à l’autre, agressive par moments, mélodieuse le plus souvent, inventive toujours. Quant à sa voix, elle nous avait déjà éblouis dans le premier album, sur celui-ci non seulement elle nous montre à nouveau ses qualités uniques, sa puissance, tout en étant plus nuancée, sachant autant être envoûtante que fragile. Certains morceaux sont d’une beauté sidérante à la fois dans la ligne mélodique et dans la force émotionnelle du chant et de l’interprétation, on est transpercé dans certains, transportés dans d’autres, voire bouleversés aux larmes. Cette jeune femme discrète dans la vie qui se révèle complètement dans sa musique, nous livre un cadeau inoubliable avec cet album ambitieux et d’une grande créativité.

 

 Anna Calvi – One breath – Domino records – 1 CD : 15,99 €.

Publié dans Disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article