Thriller surnaturel terriblement efficace

Publié le par michelmonsay

mama-affiche_405504_35981.jpg


Pour son premier long-métrage, le réalisateur espagnol d’origine argentine, Andy Muschietti, vient de faire l’unanimité au festival international du film fantastique, non plus d’Avoriaz mais de Gérardmer depuis 1994, où il a remporté le Grand Prix. Auteur de nombreuses publicités et courts-métrages remarqués, il a attiré l’attention de Guillermo Del Toro, l’une des plus belles références dans le domaine du fantastique, qui l’a pris sous sa coupe pour l’aider à élaborer ce film. Dès les premières images, nous sommes confrontés à un remarquable sens de la dramaturgie et du suspense, qui ne se démentira pas jusqu’au générique de fin. Le réalisateur manie à la perfection l’art de nous faire peur sans déployer toutes les ficelles récurrentes du genre, mais plutôt en suggérant et en montrant avec parcimonie la nature du danger. Tout contribue à ce que nous soyons totalement pris par ce thriller terrifiant, les cadrages, les mouvements de caméra, la lumière, les décors, et les comédiens qui ont su trouver la bonne mesure, à l’image de la talentueuse Jessica Chastain. Nous sommes en 2008 lorsque la crise financière commence à faire de gros dégâts. Le film démarre sur le visage apeuré d’une petite fille qui entend un coup de feu puis des pas lourds qui se dirigent vers sa chambre. Il s’agit de son père. Cet homme qui travaille à Wall-Street, est dans un état désemparé et frénétique. Il vient de tuer sa femme et s’apprête à emmener ses deux filles en voiture à vive allure sur des routes de campagne verglacées. Il perd le contrôle du véhicule et finit dans le fossé. Les voilà tous les trois dans le froid de la nuit au milieu d’une forêt. Après avoir un peu marché, ils tombent sur une maison abandonnée. Comme les enfants avec les contes, nous aimons avoir peur au cinéma, surtout lorsque l’histoire et sa mise en images ont du sens. Avec ce film, traversé paradoxalement d’humanité, nous goûtons comme rarement aux frissons de l’angoisse.

 

 Mama – Un film d’Andy Muschietti avec Jessica Chastain, Nicolaj Coster-Waldau, …

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article