Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 09:32

2254445 0

S’il s’agit de son 6ème album, il est clair que Raphaël a négocié il y a deux ans avec l’excellent « Pacific 231 », un virage à angle droit qui l’a complètement détourné de l’image d’un chanteur sympa mais un peu fade. Il confirme aujourd’hui à 37 ans, un talent qui a eu besoin d’atteindre une certaine maturité pour s’exprimer pleinement. Encore moins commercial que le précédent, ce disque explore des univers sombres, mystérieux, urbains, qui fascinent, tant par les textes directs et sans fard que par les musiques tantôt heurtées tantôt aériennes. On sent plusieurs influences dans les chansons de Raphaël, principalement Gérard Manset et Christophe, mais ce qu’il propose est loin d’être une pâle copie de ses illustres prédécesseurs, il s’est créé un monde à lui sans contraintes ni limites. Cet album est enregistré avec un ami musicien et producteur dans un appartement, pour ne pas avoir un résultat trop lisse comme en studio, les deux comparses jouant tous les instruments. Synthétiseurs et  ordinateurs ont la part belle dans cette odyssée musicale inventive, organique, à base de pop électronique glissant par moments vers le rock, faite de ruptures et d’émouvantes ballades. Peuplée de superbes ambiances assez différentes les unes des autres mais d’où ressort une énergie brute même sur des tempos lents, ce disque qui parle d’amour, de la ville, bouscule, surprend, laisse un goût de soufre mais nous rend très vite dépendant. La voix du chanteur se fait plus grave comme si elle se mettait au diapason du nouveau Raphaël, qui avec les 10 morceaux de ce nouvel album entre définitivement dans la cour des grands auteurs compositeurs interprètes français.

 

 Raphaël – Super-welter – EMI – 1 CD : 14,99 €. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by michelmonsay - dans Disques
commenter cet article

commentaires

covix 12/11/2012 11:46

Bonjour,
En effet, je suis scotché par ce nouvel album, déjà Pacific 231 était admirable, c'est sur qu'il monte en puissance, encore des influences de Bashung parfois, j'aime beaucoup ce dernier Opus.
Bonne journée
@mitié

michelmonsay 12/11/2012 12:23



Merci Covix pour vos commentaires réguliers et pertinents. Amicalement



Présentation

  • : Culture, politique et photos
  • Culture, politique et photos
  • : Chroniques culturelles (Films, DVD, disques, livres), interviews politiques et sociétales, portraits de personnalités, photos
  • Contact

Profil

  • Michel Monsay
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien

Recherche

Catégories

Liens