Paroles et musique d’une élégance rare

Publié le par michelmonsay

0002128265 500

Après une expérience au sein d’un groupe évoluant dans un univers rock, Amandine Maissiat jeune artiste de 30 ans, a délaissé la guitare pour le piano et ouvrir ainsi de nouveaux horizons plus proches de sa personnalité. Ce premier album solo propose une pop aérienne et raffinée d’où sont absentes guitare et basse. L’architecture musicale est construite autour d’un piano, d’une batterie, de claviers électroniques et autres boites à rythme, donnant l’impression que rien ne manque. Ce choix original lui permet de se créer une empreinte bien à elle, même si l’on peut penser à diverses influences en écoutant ces rythmiques envoûtantes. Sa voix délicate, touchante, feutrée, sensuelle, si elle évoque parfois Françoise Hardy, voire Zazie ou Mylène Farmer, n’en a pas moins un timbre particulier qu’elle fait évoluer avec beaucoup de grâce entre le grave et les aigus. Qu’il accompagne uniquement la voix ou qu’il se mêle à une orchestration plus fournie, le piano, très présent tout au long des 10 titres de l’album, procure par sa fluidité et sa partition exigeante, un grand bonheur auditif. Auteure, compositrice, interprète, Maissiat a écrit à la fois de très belles mélodies assez sombres, adoucies par sa voix frémissante, mais aussi des paroles poétiques très inspirées, où chaque mot intime ou évocateur d’un ailleurs est toujours bien choisi. Ce disque d’une concision rare, à la fois bouleversant et enthousiasmant, nous fait presque regretter qu’il ne soit pas plus long, mais le plaisir d’avoir découvert une nouvelle grande artiste de la chanson française, l’emporte largement.

 

 Maissiat – Tropiques – Wagram music – 1 CD : 13,99 €. 

 

Publié dans Disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 23/03/2013 14:31

Bonjour,
Si c'est toute la trame de l'album, c'est simplement très beau, merci du partage.
Bonne fin de semaine
@mitié