Le tennis français n'est pas complètement mort

Publié le par Michel Monsay

Le tennis français n'est pas complètement mort

Outre l'exploit d'Alizé Cornet de battre la numéro un mondiale, Iga Swiatek qui restait sur 37 victoires d'affilée, Caroline Garcia et Harmony Tan se sont également qualifiées pour les huitièmes de finale de Wimbledon. Trois joueuses françaises à ce stade de la compétition dans un tournoi du Grand chelem, cela n'était pas arrivé depuis très longtemps, et l'on ne parle même pas des garçons qui sont quasi inexistants depuis des années. Voilà pourquoi ces performances sont à saluer, en espérant qu'elles appelleront une suite.

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article