Ecoutons ces merveilleux anciens

Publié le par Michel Monsay

Ecoutons ces merveilleux anciens

A la fois dialogue et interview croisée très bien menée par le journaliste Denis Lafay, cette rencontre exceptionnelle entre l’indispensable Edgar Morin, philosophe et sociologue de 99 ans à la pensée claire et lumineuse, et Pierre Rabhi, paysan de 82 ans, pionnier de l’agroécologie en France, poète, penseur, conteur, expert pour l’ONU sur les questions de sécurité alimentaire, est un moment qu'il ne faut rater sous aucun prétexte. Tout y est dit sur l'évolution de l'humanité des tout débuts jusqu'à nos jours avec cette pandémie. Leur analyse est remarquable d'intelligence et répertorie les innombrables dysfonctionnements induits par les hommes au fil du temps, notamment la modernité qui était censée apporter le meilleur à l'humain et s'est révélée une source de méfaits comme l'individualisme, le matérialisme, le néolibéralisme, la mondialisation, mais aussi la science et la technique qui n'ont pas été maîtrisées par la conscience humaine. Ces deux frères d'âme nous délivre une formidable leçon de vie avec une vivacité et une lucidité impressionnantes, en appelant à tourner le dos à cette civilisation du profit et de l'égoïsme, pour aller vers plus de fraternité, de conscience écologique,  et savoir se servir des extraordinaires aptitudes des humains avec intelligence afin d'éviter le pire. Cela commence par un changement fondamental du système éducatif pour tendre vers un autre paradigme dès le plus jeune âge. Prenez le temps d'écouter ces grands hommes, leur simplicité, leur générosité, leur humanité, leur sagesse, et les enseignements qu'ils tirent de ce qu'ils ont vécu personnellement ou dans le monde qui les a entourés. C'est à méditer et à mettre en pratique le plus vite possible, mesdames et messieurs les politiques mais aussi les citoyens.

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article