Yesterday

Publié le par Michel Monsay

Yesterday

A 62 ans, l'anglais Danny Boyle fait partie des cinéastes dont on ne sait pas à l'avance ce qu'ils vont nous raconter tant sa filmographie aborde tous les genres, de "Petits meurtres entre amis" à "Steve Jobs" en passant par "Trainspotting" ou "Slumdog millionaire" qui a remporté 8 Oscars. Associé au scénariste roi de la comédie anglaise sous toutes ses formes, Richard Curtis, de "Mr Bean" à "Bridget Jones" mais aussi "Quatre mariages et un enterrement" ou "Coup de foudre à Notting Hill" pour ne citer qu'eux, Danny Boyle livre une vibrante déclaration d'amour aux Beatles par le biais de cette comédie romantique très efficace que lui a écrite le scénariste. Ne boudons pas notre notre plaisir, c'est un vrai bonheur de redécouvrir les chansons de ce groupe mythique revisitées par l'acteur chanteur Himesh Patel, dont il s'agit du premier rôle au cinéma. Il y est très convaincant, autant vocalement que dans son jeu plein de fraîcheur, de même que Lily James, sa partenaire touchante qui son joue son manager, meilleure amie et amoureuse attendant indéfiniment qu'il se déclare. Pétri de bons sentiments, ce film qui nous fait passer un moment très agréable est aussi une critique acerbe des studios de musique et plus globalement du show business, dont la principale motivation est la rentabilité.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article