Le modèle noir

Publié le par Michel Monsay

Le modèle noir

Plus que 11 jours pour aller voir cette très belle exposition au Musée d'Orsay, qui redonne vie à tous ces modèles noirs anonymes ou oubliés, de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises aux muses qui ont inspirés les grands artistes exposés ici, de Géricault à Matisse. Outre la beauté des toiles, sculptures, photos, gravures qui composent cette exposition, les modèles sortent de l'anonymat et l'oubli en retrouvant leur nom et leur ancrage social, à l'image de ce tableau initialement intitulé "Portrait d'une négresse", rebaptisé "Portrait de Madeleine". Qu'elles soient célèbres, comme "Olympia" de Manet avec la servante Laure qui tient le bouquet de fleurs en second plan, ou inconnues, ces œuvres témoignent de l’évolution de la représentation des Noirs dans l'art, sur une période allant de la Révolution française aux années 1930 avec les premières remises en cause de la colonisation de l'Afrique, en passant par les caricatures racistes d'Alexandre Dumas et l'arrivée en France des noirs américains avec Joséphine Baker et les peintures de Matisse lors de ses voyages à Harlem.

Le modèle noir
Le modèle noir
Le modèle noir
Le modèle noir
Le modèle noir

Publié dans Expos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article