Conseil cinéma

Publié le par Michel Monsay

Conseil cinéma

Caméra d'or au festival de Cannes, ce magnifique premier film d'un réalisateur belge de 27 ans impressionne par l'intelligence, la justesse, la sensibilité et la pudeur avec lesquelles le jeune cinéaste aborde frontalement un sujet délicat comme celui du changement de sexe sans aucune fausse note. Le jeune comédien qui incarne à fleur de peau cette adolescente de 15 ans née dans un corps de garçon est prodigieux de grâce, de retenue, de souffrance intériorisée, et sa performance physique de danseuse est toute aussi bluffante. Il a d'ailleurs obtenu le Prix d'interprétation de la section Un certain Regard à Cannes. La caméra le suit au plus près sans voyeurisme mais sans non plus de pudibonderie, épousant ses moindres mouvements, notamment dans toutes les séquences de danse qui sont admirablement filmées. Le regard du réalisateur et scénariste sur l'adolescence est saisissant de vérité, et le personnage du père, véritable ange-gardien de son enfant en le soutenant totalement, est écrit avec beaucoup de finesse. Cette Lara qui éclot sous nos yeux, avec toute les souffrances que ces choix lui infligent, restera à jamais dans notre mémoire de cinéphile. Il ne faut en aucun cas passer à côté de cette rencontre si émouvante.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article