Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 06:59
Thriller social renversant

Après un premier long-métrage remarqué et une série, « Les revenants », de très haute qualité, surtout la première saison, Fabrice Gobert revient avec un excellent deuxième film qui baigne une nouvelle fois dans l’étrange mais de manière différente. A 43 ans, ce réalisateur confirme son talent à installer un climat mystérieux qui flirte avec le fantastique, tout en restant dans la réalité ou plutôt une certaine réalité, poussant le spectateur à s’interroger jusqu’au bout sur la véracité de ce qu’il voit. Tout participe à la réussite de cet étonnant thriller paranoïaque, les cadrages, la mise en scène, les décors, les superbes lumières inquiétantes dans lesquelles évoluent les personnages, tous très bien écrits et interprétés. Laurent Lafitte, qui depuis quelques temps prend une nouvelle dimension, est impressionnant de justesse dans les différentes situations auxquelles il est confronté tout au long du film, où il fait preuve d’une étonnante capacité à jouer des émotions contradictoires, les autres comédiens n’étant pas non plus en reste. Au-delà du basculement anxiogène qui laisse circonspect autant le héros que le spectateur et change complètement le cours du film, le cinéaste traite habilement de la violence au travail, du mépris, et de l’incapacité qu’ont certains à se mettre à la place de l’autre. Cela démarre dans une salle de boxe où le poulain d’un homme de pouvoir, dirigeant d’une chaîne de télévision, gagne son combat après avoir été malmené mais ayant su réagir à la suite du regard noir que lui a lancé son patron. Cet homme avenant que l’on pourrait croire sympathique est plutôt glacial avec ses collaborateurs, arrogant, dominateur, se comportant de la même manière odieuse dans sa vie privée. Cette réussite insolente et insupportable se fissure par moments, notamment à cause d’une violente douleur au cœur qui lui revient ponctuellement. Admirablement construit, ce film joue avec l’intelligence et l’imagination du spectateur en l’emmenant dans un fantastique ordinaire à la recherche de la vérité, tout en questionnant subtilement sur notre capacité à changer et à se remettre en cause.

 

 

K.O - Un film de Fabrice Gobert avec Laurent Lafitte, Chiara Mastroianni, Pio Marmaï, Clotilde Hesme, Zita Hanrot, …

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Monsay - dans Films
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Culture, politique et photos
  • Culture, politique et photos
  • : Chroniques culturelles (Films, DVD, disques, livres), interviews politiques et sociétales, portraits de personnalités, photos
  • Contact

Profil

  • Michel Monsay
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien

Recherche

Catégories

Liens