« Homme enthousiaste, plein d'énergie, homme de la ville et homme des champs »

Publié le par Michel Monsay

« Homme enthousiaste, plein d'énergie, homme de la ville et homme des champs »

Journaliste à RTL, chef du service qualité de la vie, Virginie Garin tient une chronique quotidienne tous les matins intitulée « C’est notre planète ». Il y est question d’environnement mais aussi d’agriculture, elle vient d’ailleurs de couvrir son 23ème salon. Ayant côtoyé Xavier Beulin durant ses 6 années à la tête de la FNSEA, elle nous fait part de sa perception de l’homme.

 

On pouvait apprécier ou non sa vision de l'agriculture ... s'interroger sur le fait qu'il dirigeait une grosse entreprise tout en étant syndicaliste. Je me demandais souvent comment il réalisait cette prouesse de pouvoir défendre toutes les filières agricoles, tant leurs intérêts de plus en plus divergent. Xavier Beulin était un homme d'une grande intelligence. Les conversations étaient souvent de haut niveau. Je me souviens d'un "cours" sur la financiarisation un après-midi au sénat en pleine crise de l'élevage, avant qu'il ne parte en courant, retrouver son scooter. J'avoue que je n'avais pas tout compris. Homme enthousiaste, plein d'énergie, homme de la ville et homme des champs, il savait faire la synthèse entre le monde urbain et la ruralité. Il en connaissait les enjeux. Le consommateur et l'agriculteur vivent en symbiose. Couper le lien serait une régression, un appauvrissement, un risque pour la société. Je retiendrai surtout de lui son ouverture d'esprit. Xavier Beulin était un homme tolérant et progressiste sur les questions sociétales et donc exemplaire pour toute une profession.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article