Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 07:31
Une enquête totalement envoûtante

Après un premier roman qui avait fait sensation en 2007, la romancière américaine surdouée Marisha Pessl a pris le temps de peaufiner son second, qui était forcément très attendu, pour nous offrir une merveille de thriller où la noirceur, le mystère et l’effroi sont parsemés avec virtuosité. A 38 ans, la ravissante américaine a décidément tout pour elle, son intelligence, son imagination nous éblouissent tout au long des 700 pages de ce roman, où elle crée de toutes pièces un cinéaste culte, sa filmographie d’une précision incroyable jusque dans les moindres détails, et son univers personnel très secret. Cet artiste charismatique, qui peut faire penser à Polanski, Kubrick ou Coppola mais en plus sombre, plus terrifiant, semble ne pas mettre de limite entre réalité et fiction dans sa vie. La romancière, en plus de son style qui nous rend très vite dépendants, de la construction impeccable de l’intrigue et de tous ses ressorts, renforce l’aspect réel de son personnage en incorporant des pages Internet plus vraies que nature, des photos et articles de presse qui participent à l’étrangeté de cette histoire fascinante. Un journaliste d’investigation, en faisant son jogging à 2 heures du matin dans Central Park à New-York, aperçoit une jeune femme mystérieuse qui ne semble pas être au meilleur de sa forme, puis la perd de vue avant qu’elle ne réapparaisse sur le quai du métro, mais après que les portes se soient refermées. Le journaliste, frustré, a la nette impression que la jeune femme voulait lui parler. Après ce prologue, nous apprenons que la fille du célèbre cinéaste, sur lequel le journaliste avait enquêté 5 ans plus tôt, ce qui lui avait coûté 250 000 dollars pour calomnie et avait ruiné sa carrière, a été retrouvée morte à 24 ans dans un entrepôt désaffecté. Nous sommes happés dès les premières lignes et la tension ne retombe quasiment jamais dans ce roman époustouflant, qui baigne par moment dans une atmosphère suffocante et nous entraîne dans l’univers inquiétant d’un artiste hors normes.

                                                                                                                     

Intérieur nuit – Un roman de Marisha Pessl – Gallimard – 710 pages – 24,90 €. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Monsay - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Culture, politique et photos
  • Culture, politique et photos
  • : Chroniques culturelles (Films, DVD, disques, livres), interviews politiques et sociétales, portraits de personnalités, photos
  • Contact

Profil

  • Michel Monsay
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien

Recherche

Catégories

Liens