Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 09:02
Sublime histoire d’amour

Même s’il tourne peu, Todd Haynes, réalisateur américain de 55 ans, est une figure majeure du cinéma indépendant. Il nous avait enchantés en 2003 avec « Loin du paradis », dont l’interprète principale Julianne Moore était éblouissante. Dans son nouveau film, une fois encore ses deux actrices nous fascinent tant par leur interprétation que par leur beauté. Cate Blanchett est assurément l’une des plus grandes comédiennes actuelles, et Rooney Mara, qui a reçu pour ce film le Prix d’interprétation au Festival de Cannes, livre une partition toute en subtilité. Indépendamment de leur talent, si les deux actrices brillent autant dans ce chef-d’œuvre d’élégance, elles le doivent aussi à la maestria du cinéaste et de son directeur de la photographie. Ils livrent eux aussi une partition proche de la perfection, dans les mouvements de caméra, les gros plans, les détails, la lumière. Adapté d’un roman de Patricia Highsmith, le film nous plonge dans l’Amérique des années 1950, dont la reconstitution est remarquable, Amérique puritaine, même s’il s’agit d’un pléonasme, qui considérait l’homosexualité comme une maladie mentale. Un homme arrive dans le bar d’un hôtel de luxe new-yorkais et remarque une jeune femme de sa connaissance qui est attablée avec une femme très élégante et un peu plus âgée. Il la rejoint et lui propose de l’accompagner à une soirée organisée par des amis communs. Elle accepte et durant le trajet en voiture se remémore la première rencontre avec cette femme qui était avec elle au bar. Dès les premières images de ce film inoubliable jusqu’à la dernière séquence, on est chamboulé par sa beauté visuelle, sa puissance émotionnelle, la finesse de son propos, et par un cinéaste au sommet de son art. Il est de ces films que l’on n’a pas envie de quitter, où l’on se sent si bien, où les personnages merveilleusement incarnés nous touchent tellement que l’on aimerait les suivre au-delà du générique de fin, celui-là en est la parfaite incarnation.

 

                                                                                                                     

Carol – Un film de Todd Haynes avec Cate Blanchett, Rooney Mara , Sarah Paulson, Kyle Chandler, …

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Monsay - dans Films
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Culture, politique et photos
  • Culture, politique et photos
  • : Chroniques culturelles (Films, DVD, disques, livres), interviews politiques et sociétales, portraits de personnalités, photos
  • Contact

Profil

  • Michel Monsay
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien
  • Journaliste pigiste et photographe de reportage après avoir été comédien

Recherche

Catégories

Liens