John Grant – Grey tickles, black pressure

Publié le par Michel Monsay

John Grant – Grey tickles, black pressure

Une pop grandiose mi-romantique mi-électro

 

Après dix ans au sein d’un groupe de rock alternatif, cet artiste américain de 47 ans, vivant aujourd’hui principalement en Islande, donne réellement la pleine mesure de son talent depuis cinq en s’étant lancé dans une carrière solo avec un très beau premier album. Son troisième qui vient de sortir est une petite merveille de créativité, où John Grant alterne des ballades d’une suavité qui nous envoûtent littéralement et des morceaux d’une folle originalité électronique qu’il intègre à une pop-rock aux tempos plus ou moins appuyés. Qu’elle soit romantique ou plus cadencée sa musique est toujours d’une belle richesse, avec cordes et cuivres qui se mêlent opportunément à des instruments électriques voire électroniques sur des mélodies souvent d’une grande beauté. N’hésitant pas sur un même morceau à changer de rythme ou d’univers sonore, les 14 chansons de cet album qui ne ressemble à aucun autre insufflent en permanence le chaud et le froid pour nous laisser au final le sentiment d’avoir vécu une expérience musicale irremplaçable. D’autant que la voix de cet artiste hors normes est indiscutablement l’une des plus belles de la pop d’aujourd’hui, elle nous prend aux tripes qu’elle soit d’un velouté de grave à frissonner ou d’une étonnante profondeur dans les octaves intermédiaires. Ancien toxicomane autodestructeur et homosexuel séropositif qui a grandit dans un Colorado conservateur, ce polyglotte nous raconte sa vie depuis son premier album avec humour, beaucoup de recul et des textes parfois assez cinglants. Aujourd’hui apparemment un peu plus apaisé dans sa vie, il nous offre une superbe collection de chansons écrites et composées par un artiste qui a atteint la quintessence de son art, porté par une voix sublime.

                                                                                                                      

John Grant – Grey tickles, black pressure – PIAS Bella Union – 1 CD : 14,99 €.

Publié dans Disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article