Une voix et un artiste au sommet de leur art

Publié le par Michel Monsay

Une voix et un artiste au sommet de leur art

Nous avions quitté Asaf Avidan il y a deux ans en ayant un coup de foudre pour son premier album solo, le second nous bouleverse tout autant. L’auteur compositeur interprète israélien de près de 35 ans, qui vit aujourd’hui en Toscane, confirme ici tout le talent que critiques et public avaient découverts stupéfaits en 2013. Evidemment la voix est toujours aussi impressionnante, à la fois déchirante, vibrante et tellement unique, mais peut-être moins en force et plus dans la nuance, ne monopolisant plus toute l’attention, permettant ainsi aux chansons d’exhaler tous leurs parfums. Moins pop que le précédent, ce disque est un patchwork de musiques totalement enthousiasmant aux confins des modes, allant du jazz, au cabaret, à la comédie musicale, au blues, à la soul, avec quelques pointes rock par moments et des ballades folks pour finir. Chantés entièrement en anglais, les 12 morceaux de ce magnifique album sont empreints d’une mélancolie qui donne le frisson quel que soit le tempo et le style musical. Malgré l’éclectisme, il y a non seulement une formidable cohérence qui unit les chansons mais une vraie élégance qui les parcourt. La grande sensibilité de cet artiste s’exprime autant dans les textes poétiques évoquant l’amour, la rupture et la mort, que dans les compositions très réussies, en forme d’hommage à toutes les musiques qu’il aime, jusque dans l’interprétation qui nous touche au plus profond. Cet album indispensable, il faut l’écouter, le réécouter indéfiniment et profiter encore et encore du bonheur qu’il nous procure, sans oublier de le faire partager à ceux que l’on aime et même aux autres.

                                                                                                                   

Asaf Avidan – Gold shadow – Polydor – 1 CD : 15,99 €.

Publié dans Disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article