Irrésistible romance aux antipodes du genre

Publié le par Michel Monsay

Irrésistible romance aux antipodes du genre

Tout juste couronné aux Césars avec 3 récompenses, meilleure actrice pour Adèle Haenel, meilleur premier film pour Thomas Cailley et meilleur espoir masculin pour Kevin Azaïs, « Les combattants » est bien l’une des plus belles surprises de 2014. Ce film pétri de qualités a permis de mettre en avant trois jeunes artistes dès à présent remarquables, qui laissent augurer une carrière grandiose s’ils font les bons choix. Un vent de fraîcheur est venu souffler sur le cinéma français avec cette comédie romantique, qui ne ressemble à aucune autre et réussit le difficile pari à la fois de nous faire franchement rire, de nous émouvoir et de nous questionner sur le présent et l’avenir des jeunes et plus globalement sur celui de la planète. Le cinéaste passe avec une facilité déconcertante d’un genre à l’autre pour suivre le cheminement de ses deux personnages principaux que tout oppose au début du film, lui sensible, attentionné, généreux, elle renfrognée, athlétique, à la beauté rugueuse. Adèle Haenel, qui joue cette jeune femme singulière, est époustouflante de naturel d’un bout à l’autre du film et interprète merveilleusement la lente métamorphose de son personnage. A 26 ans, elle a déjà 2 Césars et enthousiasme à chaque nouvelle prestation. Le jeune Kevin Azaïs est également parfait dans son rôle, tout comme les autres comédiens. A la mort de leur père, deux frères reprennent l’entreprise familiale de menuiserie dans une station balnéaire au bord d’un immense lac des Landes. Le plus jeune d’entre eux fait la connaissance d’une jeune femme, qui le retourne comme une crêpe lors de combats organisés sur la plage par l’armée de terre venue recruter. Il la revoit un peu plus tard par hasard, lorsqu’avec son frère ils essaient de vendre un abri de jardin aux parents de la jeune femme, alors qu’elle s’entraîne dans la piscine puis en sort pour leur déconseiller de l’acheter. Pour un premier film, chapeau au réalisateur également scénariste, tant la construction, les dialogues, la mise en scène donnent à l’ensemble un moment de cinéma drôle et touchant que l’on n’est pas prêt d’oublier.

                                                                                                                      

Les combattants – Un film de Thomas Cailley avec Adèle Haenel, Kevin Azaïs, Antoine Laurent, Brigitte Roüan, … – France TV distribution – 1 DVD : 14,99 €.

Publié dans DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article