Une expérience humaine incomparable

Publié le par Michel Monsay

Une expérience humaine incomparable

Il arrive parfois que le cinéma indépendant américain nous offre une pépite, aux antipodes du cinéma standardisé que Hollywood vend dans le monde entier. Ici, point de stars ni de cinéaste culte, encore moins d’effets spéciaux ou de héros invincibles, juste un jeune réalisateur américain d’origine hawaïenne de 35 ans avec un film apparemment tout simple mais qui nous touche profondément dès les premières images. Se servant de son expérience d’éducateur dans un centre pour adolescents fragilisés par les épreuves qu’ils ont subies, le réalisateur recrée cet univers en le scénarisant juste ce qu’il faut pour ne pas être dans le documentaire  ou le cinéma réaliste social, mais plutôt dans une fiction d’une étonnante justesse alternant une émotion à fleur de peau, que l’on sent chez tous les personnages, avec un humour salvateur qui parsème cette histoire touchée par la grâce. Remarquablement interprété par tous les comédiens avec une mention particulière à Brie Larson la jeune responsable du centre, ce film d’une grande humanité, sans faire l’économie des moments difficiles que traversent les ados mais aussi les éducateurs, ne tombe jamais dans le manichéisme ou l’outrance. L’histoire démarre  avec l’arrivée d’un éducateur tout juste sorti de l’école, pour son premier jour sur le terrain dans un centre pour adolescents en difficulté. L’ambiance est bon enfant entre éducateurs, ils bavardent dehors avant d’entamer leur journée, et l’un deux raconte une anecdote assez drôle qui lui est arrivé à ses débuts. Avant qu’il n’ait fini, un adolescent sort en trombe du centre en hurlant. Du coup les éducateurs s’interrompent et courent après lui pour le rattraper, l’immobiliser et le calmer. Admirable portrait de groupe, ce film provoque sans ne jamais être larmoyant une empathie à l’égard de tous ses personnages au passé douloureux. Par sa sensibilité qui se ressent jusque dans ses cadrages, sa psychologie à la finesse rare, le réalisateur Destin Cretton restera l’un des plus belles révélations de cette année.

 

                                                                                                                      

States of Grace – Un film de Destin Cretton avec Brie Larson, John Gallagher Jr, Kaitlyn Dever, … - Condor Entertainment – 1 DVD : 19,99 €.

Publié dans DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article