L’album majuscule que l’on attendait de ce sorcier musical

Publié le par Michel Monsay

L’album majuscule que l’on attendait de ce sorcier musical

Cela fait déjà 24 ans que le fils de Jacques Higelin a sorti son premier disque et s’est évertué depuis à essayer différents styles, avec de temps à autre une chanson qui nous interpelait, comme « Cheval de feu », mais sans que l’on soit emballé par un album entier. C’est chose faite aujourd’hui, l’auteur compositeur interprète est arrivé à maturité, en concoctant un univers musical qui mêle judicieusement toutes les influences de l’artiste, et où il libère sa voix grave en la laissant s’aventurer avec réussite vers des terrains inconnus. Parti enregistrer à Montréal, une ville chère à son cœur, les 12 chansons composées dans le golfe du St-Laurent et dans une petite bicoque de la côte californienne respirent les grands espaces, et semblent avoir permis à son auteur d’exploiter totalement le potentiel qui sommeillait en lui. D’un remarquable éclectisme, les compositions sont tout à la fois entrainantes, intimistes, planantes, alliant naturellement pop, funk, musique électronique, bruitages et ballades mélancoliques. On pensait que la voix d’Arthur H était limitée, même si elle avait un charme profond avec une tessiture grave, un côté éraillé, caverneux assez unique, mais dans cet album elle y montre une palette bien plus large n’hésitant pas à monter dans les aigus. Les très beaux textes poétiques, empreints de rêveries laissent entrevoir par moments une teinte plus sociale toujours amenée avec finesse. Entre le père, la fille et le fils Higelin, on trouve la même recherche de liberté dans la conception du métier, mais aussi dans leurs créations délestées de tout carcan ou formatage. Avec un son qui évoque un peu les années 1970, ce très bel album illumine la rentrée en nous offrant un soleil revigorant, et nous permet de redécouvrir un artiste de 48 ans très prometteur.

                                                                                                                     

Arthur H – Soleil dedans – Polydor – 1 CD : 15,99 €.

Publié dans Disques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article